Nawal Merzougui, ATSEM à mi-temps dans la classe
Nawal Merzougui, ATSEM à mi-temps dans la classe
Nathalie Dessertine, ATSEM à mi-temps dans la classe
Nathalie Dessertine, ATSEM à mi-temps dans la classe

L'enseignante est Valérie James.

 

Les ATSEM sont Nawal Merzougui et Nathalie Dessertine.

Pour une première rentrée sereine...

 

Nous vous accueillerons, entre 8h20 et 8h40, dans la salle de classe.

Votre enfant posera ses vêtements et son petit sac, au portemanteau marqué à son nom. Vous pourrez ensuite l’accompagner dans la classe où il découvrira l’espace et les jeux, mis à disposition ce jour-là, et ses petits camarades.

 

Le 1er jour de la rentrée, le temps de l’accueil sera prolongé (environ 30mns) et vous aurez la possibilité de rester pour un temps plus long avec votre enfant dans la classe. Vous pourrez prendre le temps qui lui sera nécessaire pour s’acclimater un peu à ce nouvel espace, lui présenter les adultes, les jeux à disposition puis selon ses envies : jouer avec lui un temps, lui raconter une histoire ou le laisser seul explorer à sa guise.


Il est important au moment de votre départ de lui signifier que vous allez revenir le chercher en fin de matinée avec les autres papas, mamans… Certains auront besoin d’être rassurés par une longue explication, pour d’autres, un petit « coucou, à toute à l’heure ! » suffira. Bien lui (et nous) préciser si c’est une autre personne qui viendra le chercher.


Soyez rassurants et rassurés, nous prenons le relai pour l’accompagner, l’apaiser si besoin.

 

Pour les enfants pour qui la séparation sera difficile, du respect, de l’écoute et de la compréhension pour ses émotions l’aideront à les dépasser. Reconnues, mises en mot, elles sont plus faciles à apprivoiser! Les professionnels (enseignant et ATSEM) seront à votre écoute pour répondre à vos questionnements ou vos appréhensions, n’hésitez pas à nous en faire part. Un parent apaisé est un parent apaisant pour son enfant…

 

Pour les enfants qui en ont un, pensez à mettre le doudou dans le sac, il pourra servir de petit compagnon au moment de la séparation ou dans la matinée (ou journée) pour l’apaiser si besoin…

 

Dans la mesure du possible, merci d’éviter les sucettes plutôt réservées au temps de la sieste pour les enfants qui en ont l’habitude. Si l’enfant en a vraiment besoin, nous l’accepterons néanmoins en début d’année avec le souci d’en limiter au maximum l’usage (souci d’hygiène, risque de les perdre, gêne pour s’exprimer…). Présentes avec les doudous dans les petits sacs, elles peuvent aussi « dépanner » très ponctuellement.

 

Merci de bien repérer par le prénom de l’enfant ces petits objets très personnels.

 

Pour une bonne adaptation au fil du temps, soyez à l’écoute du vécu de votre enfant, du stress et de la fatigue que la vie en collectivité peut générer et organisez-vous autant qu’il vous
sera possible pour :

  • Gérer les présences à l’école l’après-midi avec vigilance si c’est trop lourd pour lui…
  • Limiter les temps de garderie (matin ou fin de journée) et de cantine.

 

Et, en route pour l’école avec curiosité et joie J !

 

Pascale Furnion

.